skip to Main Content

Qu’est ce que le neurofeedback dynamique?

C’est une méthode d’autorégulation des réseaux neuronaux du cerveau qui agit sur la plasticité cérébrale.

Le Neurofeedback dynamique, méthode d’entraînement du cerveau, issue de l’avancée des neurosciences, travaille sur la plasticité cérébrale, en créant de nouvelles connexions neuronales. Découverte dans les années 70 aux Etats-Unis, elle permet l’autorégulation du cerveau et agit sur tous les systèmes biologiques du corps (nerveux, digestif, immunitaire, hormonal, endocrinien, pulmonaire, musculo-squelettique).

Lors des séances, vous êtes confortablement installé dans un fauteuil et vous écoutez une musique ou regardez un film.
Des capteurs sont installés pour mesurer 256 fois par secondes l’activité électrique du cerveau, et plus précisément l’amplitude des variations. Celles-ci sont ensuite analysées par un logiciel, grâce à un processeur très rapide.

Lorsqu’est détectée une amplitude des variations électriques trop brutale, un signal est envoyé au cerveau en “retour d’information”, le “feedback”, qui n’est autre qu’une micro-coupure du son, perçue uniquement par le cerveau “non-conscient”.

Quand l’interruption du son survient peu de temps après le début de la turbulence, les neurones trop faibles responsables de celle-ci se renforcent, permettant au cerveau d’apprendre à équilibrer ses réseaux neuronaux.

Les neurones changent de connexions, ce qui permet à des milliers de circuits électriques de se modifier, de se réorganiser et, de ce fait, d’enlever le stress et la tension, de reprendre confiance en soi, et de sortir progressivement du syndrome d’épuisement au travail.

Il est conseillé de commencer par 2 à 3 séances hebdomadaires pendant quelques semaines, puis de pratiquer ponctuellement quelques séances de consolidation, si vous en ressentez le besoin.
Les apprentissages acquis ne sont jamais perdus. Il est parfois utile de les renforcer.

Back To Top