skip to Main Content
Améliorez ses performances sportives avec le Neurofeedback

Améliorez ses performances sportives avec le Neurofeedback

Il faut commencer par rappeler que le Neurofeedback Dynamique est un entrainement cérébral qui agit sur tous les systèmes biologiques du corps (nerveux, digestif, immunitaire, hormonal, endocrinien, pulmonaire, musculo-squelettique). Un entrainement cérébral permet de créer des nouvelles connexions neuronales plus efficaces pour le fonctionnement de notre cerveau. Cette approche est particulièrement recherchée par certains sportifs et athlètes de haut niveau à la recherche d’améliorations de performances sportives.

Ces entraînements s’appuient sur une nouvelle technologie de pointe qui est non médicamenteuse.

L’un des principaux bénéfices à attendre d’une session est un amélioration de votre concentration tout en réduisant l’anxiété, et d’une amélioration de votre cerveau pour prendre des décision plus rapidement.

AMÉLIORATION COGNITIVE RAPIDE ET SANS EFFORT 

Quels sont les bénéfices et effets à attendre pour un sportif à la recherche d’amélioration de performances :

  • CONCENTRATION
  • RÉDUCTION DE L’ANXIÉTÉ
  • SÉRÉNITÉ
  • PRISE DE DÉCISION RAPIDE
  • UN SOMMEIL PLUS RÉCUPÉRATEUR ET DE MEILLEURE QUALITÉ

CONCENTRATION ET NEUROFEEDBACK

Le neurofeedback est l’avenir des sports de compétition. Cela ma aidé à me concentrer et à rester détendu malgré la pression.
Richard Faulds, médaille d’Or aux jeux olympiques de Sydney (2000)

Je pense que toutes les compétitions nécessitent de la concentration. Des échecs aux compétitions de mémorisation et du golf au ball-trap, les champions de demain devront aiguiser leur esprit par le neurofeedback. Le sportif qui ignore cette technologie révolutionnaire sera dépassé.
Dominic O’Brien, World Memory Champion

«Le neurofeedback est l’avenir des sports de compétition. Cela m’a aidé à me concentrer et à rester détendu malgré la pression.»
Richard Faulds
Médaille d’Or  en double trap aux Jeux Olympiques de Sydney (2000).

Séries d'articles : INFORMATION SUR LE NEUROFEEDBACK
Back To Top